25 novembre : journée mondiale de lutte contre les violences faites aux femmes


De nombreux événements sont organisés à l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, mobilisant les professionnels et le grand public dans des rencontres transdisciplinaires permettant d’améliorer les connaissances de chacun, le partage d’expériences et la construction de réseaux professionnels.

Le ministère organise ou soutient plusieurs manifestations, parmi lesquelles :

A Paris, le mercredi 21 novembre, la ministre des droits des femmes interviendra au colloque « Les violences faites aux femmes : quels droits, quelles actions ? » organisé sous son haut patronage par le Barreau de Paris. Des avocats, des magistrats, des médecins, des juges, des associations, y participeront. Une matinée sera consacrée au parcours de prise en charge des victimes en France, et l’après-midi à la dimension internationale de la question, en présence de Viviane Reding, commissaire européen à la justice, aux droits fondamentaux et à la citoyenneté. En savoir plus

A Bobigny, le jeudi 22 novembre, la ministre des droits des femmes participera aux 8es Rencontres Femmes du Monde en Seine-Saint-Denis. La lutte contre les violences faites aux femmes s’appuie sur de nombreuses expérimentations locales. Ces initiatives seront présentées lors de cette grande journée professionnelle. En savoir plus.

A Lyon, le jeudi 22 novembre, le ministère des droits des femmes organise une soirée spéciale contre les stéréotypes : « Le sexisme, c’est pas mon genre ! »  organisée dans le cadre du festival Mode d’emploi. Le festival Mode d’Emploi a choisi d’interroger artistes et intellectuels sur le genre et les identités sexuelles à travers nos représentations du masculin et du féminin, mais aussi la réalité des rapports sociaux, culturels et économiques entre les femmes et les hommes. En savoir plus.

A Paris, le vendredi 23 novembre, le ministère des droits des femmes organise en partenariat avec la région Ile-de-France un événement sur la formation des professionnels travaillant auprès des femmes victimes de violences : « Violences sexistes et sexuelles, l’enjeu de la formation des professionnels ». Avec la participation d’associations d’accueil de femmes victimes de violences et de nombreux professionnels : médecins généralistes, gynécologues, policiers, gendarmes, magistrats, juges, avocats, travailleurs sociaux, enseignants, psychologues, conseillers principaux d’éducation, journalistes, infirmiers, assistants sociaux, conseillers conjugaux, puériculteurs, animateurs de missions locales… En savoir plus.