Egalité professionnelle

Adoption d’un plan d’action contre le harcèlement, les violences et les discriminations dans l’armée

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports, salue l’engagement très fort de Jean Yves LE DRIAN, ministre de la défense pour l’égalité femmes-hommes et pour la lutte contre le harcèlement, les violences et les discriminations faites aux femmes dans les armées.

10 initiatives fortes ont été annoncées, dont l’accompagnement des victimes et du commandement « premier objectif » fixé par le ministère.

C’est de la part du ministre de la défense une démarche ambitieuse et inédite pour enfin prévenir les violences, former le personnel, mais aussi garantir plus de transparence au sein de l’Institution.

Dès ce jeudi, le projet de loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes porté par Najat Vallaud-Belkacem et discuté en seconde lecture au Sénat introduira une disposition modifiant le code de la défense pour interdire le harcèlement sexuel et moral et garantir aux victimes de faits de harcèlement la protection juridique de l’Etat.

LeadershipPourElles l'application mobile pour progresser dans votre carrière professionnelle

Leadership pour Elles, l’appli pratique et gratuite pour aider les femmes à progresser dans leur carrière

A l’occasion de la journée de l’égalité salariale, le ministère des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, présente un outil inédit, pratique et gratuit pour aider les femmes à progresser dans leur carrière : l’application pour téléphone mobile et tablette « Leadership pour Elles ».

Savez-vous en effet que les différences de confiance en soi entre femmes et hommes peuvent expliquer jusqu’à 4,5 des 25 points de l’écart salarial ? Toutes les études sont concordantes. L’une d’elles montre que les hommes sont 9 fois plus enclins à demander une augmentation de salaire que les femmes.

Ces chiffres étonnants, peu connus, appellent des réponses adaptées aux phénomènes d’autocensure au féminin. Pour mieux encourager les femmes à s’affirmer et à construire leur parcours professionnel, le ministère des Droits des femmes, avec l’aide de l’APEC et de l’AGEFOS PME, a choisi d’innover.

« C’est sur la confiance qu’il faut agir, en donnant à toutes les femmes des outils qui étaient jusqu’à présent l’apanage des cadres supérieurs appartenant à des réseaux de grandes écoles« , a expliqué Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes dans une interview au Parisien.

A cet égard, précise Najat Vallaud-Belkacem, l’application fournit « des conseils simples efficaces, détaillés et gratuits » afin de « provoquer une prise de conscience« . « C’est du coaching pour toutes« , a-t-elle ajouté.

L’application Leadership pour Elles est un outil efficace, facile et ludique. Il s’ouvre sur un quiz d’autoévaluation qui interroge l’utilisatrice sur son comportement, sa posture en milieu professionnel. A l’issue de cette évaluation, l’application  propose information, sensibilisation et conseils d’expertes pour prendre la parole en public, booster carrière et salaire, cultiver ses réseaux et entreprendre.

Construite avec les experts des réseaux féminins d’entreprise, l’application permet d’avancer à son rythme et de partager ses progrès et découvertes. Sans exclusive, elle est évidemment aussi accessible aux hommes.

Vous pouvez téléchargez l’application Leadership Pour Elles sur l’Apple Store, en cliquant ici.

Ou sur le magasin Google Play en cliquant ici Leadership pour Elles.

 

Appli Leadership Pour Elles – le dossier de presse

equal-pay-day

Journée de l’égalité salariale : les actions du ministère

L’événement international Equal Pay Day nous alerte chaque année sur les disparités de salaires entre femmes et hommes, à travail et compétences égaux. Fixée au 7 avril cette année, cette date nous rappelle qu’en 2014, une femme doit travailler plus de 3 mois supplémentaires pour gagner le même salaire annuel qu’un homme. Pour que l’Equal Pay Day tombe bientôt un 31 décembre, Najat Vallaud-Belkacem a ouvert de nombreux chantiers pour réduire les écarts de salaires entre les femmes et les hommes depuis sa prise de fonctions.

LoiEgalitéProfessionnelleAppliquee-Small

Égalité professionnelle : La loi enfin appliquée

En 2014, une femme doit travailler plus de 3 mois supplémentaires pour gagner le même salaire annuel qu’un homme.

Face à ce constat, le Gouvernement a pour la première fois assuré la pleine application des textes qui prévoient que les entreprises de plus de 50 salariés doivent négocier sur l’égalité professionnelle.

Dans le même temps, cette négociation a été simplifiée et les entreprises sont accompagnées : dans neuf Régions « Territoires d’excellence », des conventions modèles ont été signées avec une vingtaine d’entreprises qui s’engagent notamment à sensibiliser les PME à l’égalité ; partout de nouveaux outils sont mis à dispositions pour faciliter les démarches (www.ega-pro.fr).

Le dispositif de contrôle qui a été mis en œuvre depuis 2013 s’est avéré particulièrement efficace. Son bilan montre que la perspective de sanctions certes rares mais crédibles est un détonateur pour faire émerger les enjeux de l’égalité dans les entreprises.

Au 28 mars 2014, ce ne sont pas moins de :

o   5 000 accords et plans d’action sur l’égalité entre les femmes et les hommes qui ont été déposés par les entreprises ;

o   10 entreprises ont été sanctionnées ;

o   700 mises en demeure.

Le travail se poursuit pour développer l’innovation et renforcer la qualité des accords.

En matière d’égalité femmes-hommes, il y a un avant et un après 2013 dans les entreprises.

Charte-Univers-Sciences-Web

Signature de la Charte Universcience pour l’Égalité Femmes-Hommes en sciences et des technologies

Ce mardi 25 mars 2014, Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes et porte-parole du Gouvernement, et Claudie Haigneré, présidente d’Universcience, ont signé à l’issue de la deuxième réunion du Comité pour l’égalité des femmes et des hommes dans le domaine de la culture et des médias, une Charte pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans le domaine des sciences et des techniques.

>> Téléchargez le dossier de presse Égalité Femmes-Hommes dans le domaine de la Culture et de la Communication

Alors que les femmes sont minoritaires dans les sciences, les techniques, l’innovation, et que la culture scientifique demeure, encore aujourd’hui, une culture au masculin, Universcience (qui réunit le Palais de la découverte et la Cité des sciences et de l’industrie) s’engage avec ses autorités de tutelle et le ministère des Droits des femmes à mener une politique globale pour, promouvoir l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au sein de l’établissement, lutter contre les stéréotypes, mieux prendre en compte l’égalité femmes-hommes dans les offres au public, ainsi que la mixité des filières et des métiers.
Première charte à être signée par un établissement culturel et scientifique, elle a valeur d’exemple.

Elle décline les orientations données par la loi sur l’enseignement supérieur et la recherche pour inscrire l’égalité dans les institutions universitaires et le dialogue contractuel avec les établissements : création d’une « mission égalité » dans chaque établissement d’enseignement supérieur, élaboration de statistiques sexuées relatives aux stratégies nationales de l’enseignement supérieur et de la recherche et instauration de la parité dans les jurys de concours, les listes de candidatures à la gouvernance des universités, la composition du Haut conseil à l’évaluation, du Conseil stratégique de la recherche et du Comité Sup’Emploi.

Il s’agit par ailleurs d’amorcer le mouvement pour la signature de chartes de l’égalité des hommes et des femmes dans les institutions du champ de la culture et de la communication : c’est le voeu qu’a formé la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti, devant le Comité interministériel pour l’égalité des femmes et des hommes dans le domaine de la culture et des médias, qu’elle réunissait pour la deuxième année consécutive.

Composé d’une trentaine de personnes (élus, associations, dirigeants d’institutions culturelles et des médias, artistes, experts…), ce Comité suit l’évolution de la place des femmes dans le champ culturel et médiatique, grâce à l’Observatoire de l’égalité dans la culture et la communication et est une force de proposition.

Les données de l’Observatoire, complétées cette année par une étude très approfondie sur la place des femmes dans les secteurs de la production cinématographique et audiovisuelle réalisée par le Centre national du Cinéma (CNC), font apparaître une situation encore déséquilibrée, qu’il s’agisse
d’accès des femmes aux postes à responsabilité ou de leur place dans la programmation artistique et l’accès aux moyens de création et de production.

Une action déterminée et volontariste reste donc nécessaire. Plusieurs leviers sont mobilisés : la modification dans les procédures de nomination pour atteindre l’objectif de parité ; les incitations à une meilleure représentation des créatrices dans les programmations ; la lutte contre les
stéréotypes et les préjugés sexistes, grâce, notamment, au renforcement du rôle du Conseil supérieur de l’audiovisuel dans le projet de loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes défendu au Parlement par la ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, afin de lui confier le rôle de veiller à la juste place des femmes dans les médias.

A lire aussi sur le site du Ministère de la Culture et de la Communication : Égalité femmes/hommes : « un début d’évolution ».

Rencontre Femmes & Entreprise avec le Président de la République

Lors de sa visite au Ministère des Droits des femmes, le président François Hollande a rencontré 13 femmes cheffes d’entreprise et dirigeantes pour un échange sur l’entrepreneuriat féminin, l’égalité professionnelle et la mixité.

Retrouvez ci-dessous les témoignages de 5 d’entre elles, Areeba Rehman, directrice générale de Fretbay, chef d’entreprise dans le domaine du transport,Nathalie Aflalo fondatrice de Linna Morata, Hélène Boulet Supau, dirigeante de sarenza.com, Eva Escandon, présidente de Femmes Chefs d’Entreprises et Marie-Vorgan Le Barzic, dirigeante de Silicon Sentier. Lire la suite

Infographie — Egalité professionnelle

Infographie — Egalité professionnelle

Infographie — Mieux articuler vie professionnelle – vie personnelle

Mieux articuler vie professionnelle – vie personnelle

Lancement du site Femmes Administrices par Najat Vallaud-Belkacem - © Razak

Najat Vallaud-Belkacem lance le site Femmes Administratrices

Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, a dévoilé lors d’une conférence de presse le site Femmes Administratrices.

Ce site a pour objectif d’aider les entreprises et les réseaux d’accompagnement à atteindre l’objectif de 40% de femmes dans les Conseils d’administration fixé par la loi.

Créé en partenariat avec des réseaux professionnels tels que la Fédération des Femmes Administratrices, Femmes Chefs d’Entreprise, European PWN, Femmes Ingénieurs, le programme Women Be European Board Ready (ESSEC) et l’Institut Français des Administrateurs, ce site permettra d’informer et de sensibiliser un large public à ces enjeux, de mettre en valeur des parcours d’administratrices, et de faciliter la mise en relation des femmes intéressées par un mandat et des entreprises qui recrutent, avec les réseaux partenaires du site qui constituent les viviers de talents.