Le gouvernement renforce le fond de garantie à l’initiative des femmes

Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des Droits des femmes, a annoncé ce matin au « Pionnières Day », une amélioration du fond de garantie à l’initiative des femmes (FGIF) dont le montant de garantie maximale va passer de 27 000 € à 45 000 € en 2015.

Le FGIF permet de faciliter l’accès des femmes créatrices d’entreprise à des prêts bancaires en offrant aux établissements financiers une garantie pouvant aller jusqu’à 70% des sommes engagées. Il a permis en 2014 à 1863 entrepreneures d’accéder à un prêt pour un montant de garanties de 29,3 millions d’euros. Cette évolution s’inscrit dans le cadre du plan entreprenariat au féminin destiné à soutenir la création d’entreprise par des femmes, facteur d’égalité et de créations d’emplois.

« Il faut faciliter le financement de la création d’entreprise par des femmes, les banques sont de plus en plus conscientes du potentiel de croissance que représentent ces entreprises et elles sont rassurées par le FGIF dont l’usage progresse chaque année » a déclaré Pascale Boistard. L’extension du montant de la garantie «est une belle occasion pour voir plus grand » a-t-elle conclu.

Contact presse et accréditations:

Cabinet de Pascale Boistard – 01 40 56 75 78 – cab-ddf-presse[@]www.famille-enfance-droitsdesfemmes.gouv.fr