Capture d’écran 2012-09-07 à 18.19.06

Mission contre les discriminations et violences homophobes, lesbophobes et transphobes.

Le Premier ministre a confié à Najat Vallaud Belkacem la mission d’animer la coordination du travail gouvernemental contre les discriminations et violences homophobes, lesbophobes et transphobes. Elle a réuni les associations aujourd’hui pour lancer ce travail.

A l’occasion de la marche des fiertés organisée le 30 juin dernier, le Premier ministre a rappelé la détermination du Gouvernement à assurer la mise en œuvre des engagements pris pendant la campagne présidentielle en matière de lutte contre les discriminations liées à l’orientation sexuelle et à l’identité de genre.

Ces engagements, qu’ils supposent des évolutions législatives et réglementaires ou une modification de l’action de l’Etat, concernent un grand nombre de politiques publiques : droit de la famille, développement de l’éducation au respect et à la lutte contre les préjugés homophobes, santé, accueil des victimes de violences et de discriminations…  Le Gouvernement doit donc avoir une action cohérente et déterminée dans de nombreux domaines : à l’Ecole, dans le monde du travail, dans le domaine de la santé, dans tous les services publics comme dans l’espace public.

Dans cette perspective, le Premier ministre a chargé Madame Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre des droits des femmes et porte-parole du Gouvernement, d’animer la coordination du travail gouvernemental en la matière et de conduire le dialogue avec l’ensemble des partenaires intéressés. Une attention particulière sera portée aux relations avec les associations. Cette mission vient en complément des missions actuelles de la Ministre.

La ministre élaborera un programme d’action gouvernemental pour la fin du mois d’octobre et suivra sa mise en application. Elle pourra faire appel à l’ensemble des administrations compétentes en lien étroits avec les ministres concernés. Elle examinera la nécessité d’améliorer l’organisation de l’Etat pour assurer cette animation de façon durable et efficace.

Au niveau national, outre le projet de loi relatif au mariage de même sexe, préparée par la Garde des sceaux et la ministre déléguée chargée de la famille, la lutte contre ces discriminations devra faire l’objet d’un pilotage particulier, notamment en faveur des jeunes homosexuels qui sont les principales victimes de l’homophobie ordinaire. Au niveau international, la France promouvra la dépénalisation universelle de l’homosexualité et au niveau européen, la France veillera également à ce que l’Union européenne renforce ses interventions.

1250-12-SG - 4 septembre 2012 - Lettre de mission
Titre : 1250-12-SG – 4 septembre 2012 – Lettre de mission
Nom du fichier : 1250-12-SG-4-septembre-2012-Lettre-de-mission.pdf
Taille : 85 Ko – Date : 7 septembre 2012

Comments are closed.