Pascale Boistard à la conférence européenne de Rome : “l’égalité entre femmes et hommes doit rester une priorité en Europe”

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

A l’occasion de la conférence sur l’égalité femmes-hommes en Europe organisée par la présidence italienne de l’Union Européenne, Pascale Boistard, secrétaire d’Etat aux Droits des femmes s’est rendue à Rome du 22 au 24 octobre 2014.

Lors de la table ronde ministérielle, elle a exposé devant ses homologues les priorités de la France pour les droits des femmes en Europe :

  • Le maintien de la question de l’égalité au sommet de l’agenda politique et diplomatique de l’Union comme des Etats membre (en particulier concernant les négociations à l’ONU relatives à la révision de la plateforme de Pékin et la révision de la stratégie Europe 2020 en ce qui concerne l’égalité femmes-hommes).
  • La lutte déterminée contre les violences faites aux femmes, en appelant à la ratification de la Convention d’Istanbul par l’Union et ses Etats membres et en invitant l’Union à renforcer et mieux coordonner ses actions, à publier un Livre blanc regroupant les textes existants et améliorer les dispositifs d’observation et de statistiques.
  • La défense des droits sexuels et reproductifs, en Europe comme dans le monde, la France souhaitant voir universellement reconnu le droit à l’avortement dans des conditions sécurisées.

Jeudi 23 octobre, dans une table-ronde consacrée aux violences faites aux femmes, Pascale Boistard avait rappelé les mesures prises en France, en particulier dans le cadre
de la loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre femmes et hommes.

Elle a visité ce vendredi un centre d’accueil de femmes victimes de violences géré par l’association Differenza Donna et soutenu par la province de Rome. «En Europe, partager nos expériences concrètes est une force pour agir contre les violences faites aux femmes », a-t-elle déclaré en conclusion de cette visite.