Tout le gouvernement mobilisé pour l’égalité entre les femmes et les hommes

Share on Facebook+1Share on LinkedInShare on Twitter

Pour la troisième fois, les conférences de l’égalité ont permis à l’automne 2014 à l’ensemble des ministères de présenter leurs actions en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, que ce soit sur le plan de leur stratégie de ressources humaines ou sur le volet des politiques qu’ils conduisent.

Issues de ces conférences de l’égalité, les feuilles de route des ministères mettent en avant le bilan des réalisations, ainsi que le programme d’action pour l’année à venir, sur quatre thèmes :

  • La gestion des agents publics. A la suite du protocole d’accord relatif à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la fonction publique signé le 8 mars 2013, les ministères ont engagé des actions en matière de dialogue social, d’égalité dans les rémunérations et dans les parcours professionnels, de meilleure articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle, de prévention des violences faites aux agents sur leur lieu de travail.
  • L’égalité professionnelle. Les ministères s’engagent, dans leur champ de compétence, à promouvoir un égal accès des femmes et des hommes à des emplois de qualité dans tous les secteurs, à tous les postes.
  • La parité. Suite à la loi du 4 août 2014, tous les ministères listent les organismes sous leur tutelle qui doivent, lors de leur prochain renouvellement, remplir des conditions de meilleure représentation des deux sexes.
  • Violences faites aux femmes. Plusieurs ministères sont mobilisés dans le cadre du 4ème plan de lutte contre les violences faites aux femmes afin qu’aucune violence ne reste sans réponse, que les victimes soient accompagnées et la récidive prévenue.

Les ministères ont conduit des actions permettant de lutter contre les stéréotypes qui assignent femmes et hommes à des rôles spécialisés. Ils ont déployé une approche transversale de l’égalité femmes-hommes au sein de toutes leurs politiques, notamment par la technique des études d’impact permettant d’évaluer l’effet des projets de loi sur l’égalité, ou encore par le conditionnement des subventions d’Etat à des objectifs en matière d’égalité.

« A quelques jours du 8 mars, la publication sur le site www.famille-enfance-droitsdesfemmes.gouv.fr des feuilles de route de chaque ministère pour l’égalité femmes-hommes est un nouvelle démonstration que les droits des femmes et l’égalité sont une priorité pour l’ensemble du gouvernement » a déclaré Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des droits des femmes.

Téléchargez les feuilles de route de chaque ministère :